Maria Dolores Maria Dolores Maria Dolores Maria Dolores Maria Dolores

2006

Ouest-France - Août 2006
Maria Dolores : Un mythe. Musique, comédie et improvisation s’entremêlent en un pied de nez à l’amour vache. A la fois diva sensuelle et clown burlesque grognant et se roulant par terre, la biche madrilène est généreuse à chaque instant. Et le public le lui rend bien.

Le Télégramme - Août 2006
Une performance scénique et musicale au service d’un personnage inoubliable.

Le Parisien - Mars 2006
Délire à la Almodovar. Pour Maria Dolores, on a un vrai coup de cœur. Accompagnée de ses musiciens à la contrebasse et à l’accordéon, surnommés Los Crucificados, elle décoche des banderilles. De celles qui titillent les zygomatiques.